Soyez bien informé sur le calage distribution
calage-distribution-1.jpgcalage-distribution-2.jpgcalage-distribution-3.jpgcalage-distribution-4.jpg

Calage distribution: guide pour la calage et outils

Calage de distribution

Le calage distribution fait partie du fonctionnement du moteur, notamment du moteur à explosion qui se déroule en quelques étapes essentielles.

Étapes d’un calage de distribution d’un moteur à 4 temps à explosion

calage distribution moteurLe calage distribution moteur se déroule en 4 temps. On a donc le premier temps qui est l’admission et se caractérise par l’aspiration du mélange air et essence par le piston qui descend lorsque la soupape d’admission s’ouvre. Ensuite, le deuxième temps est la compression et se caractérise par la fermeture des soupapes d’admission et d’échappement ainsi que la remontée du piston qui va comprimer le mélange air et essence. Le troisième temps est appelé l’explosion ou la détente et se caractérise par l’explosion du mélange air et essence provoquée par une étincelle émise par la bougie du moteur lorsque les deux soupapes sont fermées. Le piston redescend grâce à la pression fournie pour l’explosion. Le quatrième et dernier temps du calage distribution du moteur à explosion est l’échappement qui se caractérise par l’évacuation des gaz brûlés (via le pot d’échappement) générée par l’ouverture de la soupape d’échappement et la remontée du piston.

Calcul du PMH pour le calage distribution

Pour effectuer le calage distribution, il faut se servir d’un outil calage distribution et déterminer le PMH qui est le point mort haut. Deux solutions permettent de déterminer le PMH, dont la première consiste à installer une pige de blocage qui est en fait une pige fixe que l’on visse sur l’extrémité de la bougie du moteur pour empêcher que la tête du piston ne s’élève plus en hauteur, de manière à ce que l’extrémité supérieure du piston la touche, puis on met le disque de calage à zéro, on fait tourner le moteur dans le sens inverse jusqu’à ce qu’on touche la partie supérieure du piston. On marque la graduation de la partie touchée, puis on trace les deux rayons et dessine la bissectrice afin d’obtenir le PMH. La deuxième solution s’impose lorsqu’on ne peut pas installer la pige de blocage au niveau de l’extrémité supérieure du piston. Il faudra commencer par démonter le cylindre avant de procéder à la fabrication de deux cales de dimension (hauteur) identique qui seront installées sur le carter et sous le piston. On fera ensuite toucher la jupe du piston sur les deux cales avant de mettre le disque de calage à zéro de faire tourner le moteur en sens inverse afin de toucher de nouveau la jupe du piston et de marquer la graduation. Il ne restera plus qu’à tracer les deux rayons puis de faire une bissectrice de ces deux rayons pour déterminer le PMH.

Calage de la distribution

calage distributionPour débuter le calage distribution d’un moteur, il faut commencer par mettre le piston au PMH 24°, réglé à l’avance, mettre ensuite le disque à zéro degré sans faire bouger le vilebrequin, faire tourner le moteur dans le sens normal de rotation afin que le piston puisse atteindre la valeur d’ouverture de l’échappement avant PMB (valeur opposée à PMH). Il ne reste plus qu’à installer la came d’échappement pour qu’elle puisse toucher la tige ou le culbuteur de soupape. Lorsque les pignons de cames et de vilebrequin sont remontés, il faut faire tourner le moteur tout en contrôlant les données fournies par le constructeur du modèle d’automobile possédé. Ainsi, selon les cylindrés des modèles de véhicule, le calage distribution au temps d’admission différera du temps d’échappement. Pour une cylindrée 175 par exemple, le calage distribution sera décomposé au temps d’admission par 42° avant l’ouverture et 70° après la fermeture, puis, au temps d’échappement, à 72° avant l’ouverture et 42° après la fermeture. Pour une cylindrée 750, le calage distribution se décomposera comme suit : en temps d’admission, 5° avant l’ouverture et 40° après la fermeture, en temps d’échappement, 50° avant l’ouverture et 25° après la fermeture.

Faites-nous part de vos commentaires ou questions

Aucun commentaire pour le moment