Soyez bien informé sur le calage distribution
calage-distribution-1.jpgcalage-distribution-2.jpgcalage-distribution-3.jpgcalage-distribution-4.jpg

Calage de la distribution d'un moteur

Calage de distribution d’un moteur

Le calage distribution moteur est un ensemble de manipulations techniques que l’on effectue en mécanique automobile ainsi que sur d’autres types de véhicules à moteur. Caler une distribution nécessite d’avoir un niveau de maîtrise avancé en mécanique et d’être très bien équipé. Cela fait partie des opérations qui, dans le cas où elles ne sont pas correctement effectuées, peuvent endommager fatalement le moteur. Avec un bon niveau d’expérience, certains propriétaires de voitures effectuent eux-mêmes (bien que préférablement il faut être deux) le calage de la distribution, à l’aide de pièces et outils, mais également de kits, vendus dans le commerce qui comprennent plusieurs outils et instruments. Le calage distribution moteur consiste globalement à rectifier la synchronisation des différents éléments de la distribution qui sont principalement la courroie de distribution sur les modèles récents ou la chaîne sur les vieux modèles, le ou les arbres à cames, les pistons et les soupapes. Quand il y a un décalage, il peut y avoir une ou plusieurs pièces à rectifier ou à changer. La courroie de distribution fait partie des pièces à entretenir et à changer également, au bout d’un certain temps ou d’un certain kilométrage. Les voitures récentes ont des repères qui permettent de vérifier l’état de la distribution.

Conseils pratiques généraux

Le calage de la distribution d’un moteur va permettre aux soupapes de fonctionner correctement. Quand ce n’est pas le cas, divers phénomènes plus ou moins inquiétants sont observés selon les véhicules et l’état de la courroie et/ou des autres éléments de la distribution du moteur tels que, à titre d’exemple, un manque de stabilité, de la fumée, un bruit métallique ou encore, des vibrations. Le calage distribution moteur effectué par des particuliers sur leur propre véhicule se fait la plupart du temps avec l’aide de la revue technique du véhicule considérée comme le seul document fiable lors de ce type de réparation. Pour chaque véhicule, il y a des pièces spécifiques, mais aussi des outils spécifiques utilisés et éventuellement des instruments de mesure et des accessoires. On ne peut pas faire soi-même le calage distribution moteur si l’on n’a pas l’habitude de la mécanique auto, car le risque de casser tout simplement le moteur au moment du démarrage est réel. Toutefois, pouvoir le faire soi-même quand on a un peu d’expérience en se faisant aider par une personne plus expérimentée peut permettre de faire de très importantes économies. Dans ce cas, ceux qui l’ont déjà fait donnent surtout deux conseils.

Le faire soi-même : par où commencer?

D’abord, afin d’effectuer le calage distribution moteur (étant admis que l’on est en possession de la revue technique) on recommande de faire un tour sur les forums spécialisés dans les rubriques spécifiques aux véhicules concernés, car souvent les conseils trop généralistes qui ne concernent pas un seul modèle ne sont pas assez précis. Ensuite, de la même manière, il est recommandé de s’équiper des accessoires et outils nécessaires selon le modèle de véhicule (à noter que certains équipements utilisés pour le calage de la distribution sont faits pour toutes marques et tous modèles). Pour trouver les bons équipements, il est impératif de connaître non seulement le modèle de voiture, mais aussi certaines informations concernant le moteur. Sur certaines vieilles voitures, il faut pouvoir déterminer le point mort haut, un outil spécifique est souvent nécessaire pour bloquer les pignons de l’arbre selon qu’il est simple ou double. On trouve désormais des packages complets pour effectuer cette opération (ou à sélectionner sur mesure) avec certains revendeurs selon le modèle de sa voiture et les spécificités de son moteur.

Faites-nous part de vos commentaires ou questions